Pas contente


Alors voilà : ce matin, Maddie avait rendez-vous chez le vétérinaire pour être stérilisée. La Miss a eu ses premières chaleurs il y a quinze jours et nous avons (beaucoup) souffert. Comme on n’a jamais eu de chatte, on ne savait pas à quoi s’attendre, et bien on a été servis… Bref, je n’avais qu’une hâte, qu’elle soit opérée et qu’on n’en parle plus.

maddie
Je vais chez les mêmes vétos depuis plus de 15 ans, j’ai vu leur clinique s’agrandir, une nouvelle vétérinaire est arrivée, ils ont ouvert une deuxième clinique et avec tout ça, il y a eu de plus en plus d’assistantes vétérinaires, il y en a au moins 5 actuellement. Sur les 5, il y en a une qui n’est pas très sympa mais ce matin, ce fut l’apothéose.
J’arrive avec Maddie ( à jeun depuis hier soir) dans son panier, j’annonce que je la dépose pour son opération. L’assistante regarde son planning et me dit que le rendez-vous n’a pas été noté par le Dr Truc (« Elle a encore oublié de noter le rendez-vous ! »). Je propose de repartir, elle me dit « Non, non , on va ‘la faire’ dans la journée ! ». Déjà, ça ne m’a pas trop plu…
Je propose de laisser le carnet de santé et la collerette (que le véto m’avait dit d’apporter )… « Ah non, on n’a pas fini si on doit garder tous les carnets et les collerettes ! » Ok.
Je lui annonce ensuite que je souhaiterais avoir une attestation de stérilisation pour envoyer à l’association qui m’a permis d’adopter Maddie… « Ils sont gentils aux associations, ils pourraient avoir un formulaire, on n’a pas que ça à faire ! »
En plus à chaque nouvelle question, elle avait l’air absolument excédée que j’aie encore des trucs à demander ! Car il me fallait aussi un complément de traitement pour Savannah qui a le coryza (ça, c’était la semaine dernière), ils ne m’avaient pas donné le bon nombre de cachets.
La cerise sur le gâteau : je demande si je peux téléphoner dans l’après-midi pour savoir comment l’opération s’est passée: « Ah non, venez entre 17 et 18h, de toute façon on vous appellera si quelque chose ne va pas. »
Je suis partie en laissant Maddie à la clinique, et pendant une heure chez moi, j’étais très mal car j’avais l’impression qu’ils allaient « la faire » à la va-vite, entre deux autres interventions. Donc j’ai rappelé et je leur ai dit que j’allais repasser récupérer ma chatte. Non opérée donc. Ce que j’ai fait. J’en ai aussi profité pour appeler le véto en chef qui était à l’autre clinique pour lui expliquer ce qui s’était passé. Il m’a présenté ses excuses et opérera lui-même Maddie dans l’autre clinique la semaine prochaine.

Vous auriez fait quoi, vous ? Je précise que les autres assistantes et les vétos de cette clinique sont absolument adorables. Mais là, quand on sait que depuis le mois de décembre, j’ai quand même dépensé un demi-salaire en frais vétérinaires, je trouve que je suis en droit d’attendre un minimum d’amabilité…

Je vous laisse avec ce clip qui reflète mon sentiment. J’suis  pas contente !

En février, j’aime…


Ca fait longtemps… Il faut dire que je n’ai pas vraiment été inspirée en ce début d’année mais là, l’envie de trouver du goût aux petites choses de tous les jours est revenue, certainement en grande partie grâce à la présence de mes minettes (que je surnomme les Breizhminettes !).

Donc en février, j’aime voir que mes Breizhminettes s’entendent très bien, au point que Maddie est venue veiller sur Savannah qui a été stérilisée dernièrement…

maddie savannah Lire la suite

Maddie et Savannah


J’ai eu tellement de chagrin de devoir dire adieu à mes deux minous, Pacha et Moustache… La maison était si vide et nous étions tous si tristes que nous n’avons pas hésité une seconde quand nous avons vu qu’une petite chatte cherchait une famille sur le site de l’association Les Pachas. C’est ainsi que nous avons adopté la petite Maddie.

maddie1 Lire la suite