Gambas au gingembre et oignons de printemps


Allez, ça fait longtemps que je n’ai pas parlé cuisine ! Monsieur était aux fourneaux l’autre soir et j’en ai profité pour lui extorquer sa recette de gambas. C’est très facile, il faut juste un peu de patience pour tout préparer, la cuisson étant ultra rapide comme très souvent en cuisine chinoise. Succès garanti ! Petit avertissement  si vous avez un chat, ça risque de lui plaire aussi… Chez nous, Pacha se précipite dès qu’il entend qu’on ouvre le frigo…

Concentration…

Ingrédients :

– une vingtaine de gambas crues (les gambas surgelées Picard sont très bien, attention à prendre des gambas sauvages et non d’élevage – moins de traitements chimiques)

– 2 cm de  racine de gingembre (environ)

– 3 oignons de  printemps

– 2 petites gousses d’ail

– alcool de riz (en épicerie asiatique, nous utilisons la marque Shaoxing)

– sauce de soja

– Maïzena

– quelques noix de cajou nature (à tremper dans de l’eau chaude)

– de l’huile d’arachide

– de l’huile de sésame

Commencer par éplucher les gambas (les laisser décongeler en les rinçant à l’eau) , c’est le plus long. Inciser le dos pour retirer le filament noir.

Couper le gingembre en lamelles très fines.

Couper les oignons de printemps ( ne pas garder les tiges trop dures)

Hacher les gousses d’ail.

Dans un wok ou une poêle, faire revenir le gingembre et l’ail dans 2 cuillers à soupe d’huile (d’arachide ou huile type Isio 4) sur feu vif. Poivrez légèrement.

Ajouter les crevettes, dès qu’elles prennent de la couleur, ajouter les blancs d’oignons.

Ajouter les parties vertes (en garder un peu pour la décoration ) et les noix de cajou.

Diluer une demi-cuiller à café de Maïzena dans une tasse d’eau. Ajouter à ce mélange 3 cuillers à soupe d’alcool de riz, pareil pour la sauce de soja. Bien mélanger.

Verser immédiatement sur les gambas, et dès que le mélange bouillonne, c’est bon. Inutile de rajouter du sel, le soja est déjà salé. Désolée si je n’indique pas de timing précis, c’est le genre de cuisine où il faut “voir” quand c’est cuit !

Au dernier moment, ajouter une cuiller à café d’huile de sésame pour parfumer. Décorer avec le vert des oignons de printemps ciselé. Servir avec du riz thaï.

Bon appétit !

Publicités

18 réflexions sur “Gambas au gingembre et oignons de printemps

  1. J’adore les crevettes et gambas au gingembre, c’est un délice. Je vais tester votre recette qui met l’eau à la bouche; saine et appétissante ! Gros bisous

    1. C’est vrai que contrairement aux idées reçues, la cuisine chinoise est assez diététique. J’ai oublié de préciser que cette recette est pour 4 personnes! Bises !

  2. Totalement mon type de plat, je vais le faire dès que je serai allée au supermarché asiatique car il me manque justement du gingembre frais, je comptais y aller samedi prochain 🙂
    Superbe Pacha!!!

      1. Finalement je n’aurai pas le temps d’aller en ville demain donc pas de racine de gingembre ni d’oignons de printemps, choses que j’ai quasiment toujours d’habitude LOL
        Et l’alcool de riz est-ce indispensable, ça je n’ai jamais…? ni d’autre alcool d’ailleurs. L’huile de sésame d’office non car ça me donne la nausée. Bah je concocterai qq chose de très similaire et je te dirai 😉

Laissez-moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s